top of page
  • CFGT

Entrepreneuriat au féminin

Dernière mise à jour : 31 oct. 2022

Lancer son entreprise au Canada


Ça y est ! Vous avez pris LA décision qui va changer votre vie : devenir votre propre patron. Comme vous avez pu le voir, se lancer dans l’entrepreneuriat peut être une aventure exaltante et pleine de promesses. Toutefois, il arrive que certaines d’entre vous ignorent les différentes méthodes à suivre pour lancer une entreprise au Canada.



1. Soyez claire sur pourquoi vous voulez entreprendre

Posez-vous les bonnes questions: pourquoi entreprendre serait une bonne option pour vous? Est-ce qu'entreprendre s'aligne avec vos ambitions professionnelles et vos motivations personnelles? Voici une vidéo qui vous sera certainement très utile. Également, notre programme « Désir d'entreprendre » vous aidera à clarifier votre raison d’être en tant qu’entrepreneure.




La rédaction de votre business model Canva (BMC) vous permettra de formaliser vos idées et faciliter votre création d‘entreprise. Au minimum, il vous aidera à identifier vos priorités, objectifs et etc. C'est bien mieux que d’être pris au dépourvu, en particulier si ces questions sont importantes pour votre campagne de financement.

Conseil : le BMC peut-être un bon complément lorsque vous cherchez du financement (prêt bancaire, investisseurs etc.) Si vous souhaitez en rédiger un , mais ignorez par où commencer, il y a de nombreux modèles disponibles sur les sites de la BDC, PME MTL ou de Futurpreneur Canada.




2. Choisissez le nom de votre entreprise


Voici comment faire :

  • court et simple

  • différent

  • et original


Le choix du nom de votre entreprise doit être stratégique car il va représenter toutes les facettes de votre marketing.Votre mission sera de trouver un nom qui explique clairement ce que vous faites, qui est court et facilement mémorisable et qui reflète votre énoncé de mission et votre vision. Ce n’est pas une tâche facile, mais laissez votre créativité prendre le dessus et vous trouverez un nom satisfaisant.



3. Gérez vos finances

En vous lançant, vous désirez générer des profits. Dans ce cas, il sera important de savoir de quoi vous aurez besoin pour vous lancer et comprendre comment gérer votre trésorerie pour assurer votre réussite.


Pour cela, deux éléments seront à prendre en compte : l’obtention de financement (si nécessaire) et les connaissances en matière de gestion financière. En Ontario, de nombreuses options de financement sont disponibles pour les nouvelles et actuelles entrepreneures.

Également, une vision claire de votre investissement total est nécessaire pour vous aider à réaliser des prévisions importantes, comme le moment où vous atteindrez le seuil de rentabilité.



4. Choisissez une structure d’entreprise

Le choix de structure aura un impact sur votre activité, vos taxes et à votre responsabilité personnelle. Pour choisir la structure qui répond à vos besoins, vous devez équilibrer les protections légales et financières dont vous avez besoin avec la flexibilité offerte par les différentes options. C’est une décision importante, qui doit être mûrement réfléchie avant de lancer votre activité.

Au Canada, les plus courantes sont :

  • Entreprise individuelle (Sole proprietorship en anglais)

  • Société de personnes (Partnership en anglais)

  • Sociétés (Corporations en anglais)

Une entreprise individuelle est recommandée si elle génère moins de 30K par an et que l'activité ne présente pas de gros risques liés aux responsabilités (par ex: une activité dans l'agroalimentaire ou dans les cosmétiques qui présente des risques d'allergies etc. pour le consommateur); c’est la structure la plus facile à mettre en place, mais elle a l'inconvénient de ne pas limiter votre responsabilité personnelle. Au contraire, si vous optez pour une structure plus formelle telle qu’une société par actions ou une société à responsabilité limitée, il est plus facile de travailler à plusieurs et vous n’êtes pas personnellement responsable de l’entreprise. Mais les formalités administratives sont plus lourdes et les étapes de création et de gestion plus nombreuses.



5. Lancez votre entreprise

C’est officiel ! Vous êtes prêtes àcréer une entreprise prospère. La dernière étape est la plus excitante : le lancement !

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page